Écoutez-nous en direct Les avis de décès De tout pour tous Votre soirée Western Galeries de photos Ed-cam - Université État des routes Suggestions et commentaires
Bell Aliant



Manchettes
 
Jeudi, le 17 août 2017
Veuillez sélectionner une date à partir du calendrier pour voir les nouvelles de cette journée.
Click Here to Pick up the timestamp

06 août 2015
LA GRC DU NOUVEAU-BRUNSWICK FAIT APPEL AU RESPECT DES ZONES DE TRAVAUX ROUTIERS


Avec les nombreux travaux présentement en cours sur les routes de la province, la Gendarmerie royale du Canada au Nouveau-Brunswick prépare des opérations qui se dérouleront tout au long du mois d’août afin que les automobilistes ralentissent. Le District de l’Ouest rappelle que les limites de vitesse plus basses dans les zones de travaux routiers visent non seulement à protéger les travailleuses et travailleurs mais aussi les automobilistes. Il remarque que dans ces zones, les voies de circulation sont parfois plus étroites ou inachevées. Dans les dernières semaines, la GRC a été informée d’un certain nombres d’incidents dans des zones de travaux routiers, dont des automobilistes qui conduisaient dangereusement ou qui excédaient les limites de vitesse. En quelques heures, lors d’opérations policières, des dizaines de personnes ont d’ailleurs reçu des contraventions pour excès de vitesse à proximité de chantiers routiers.

Le caporal James Christensen du Détachement d’Oromocto de la GRC préférerait ne pas avoir à émettre des contraventions. Toutefois, le message est selon lui très clair, un excès de vitesse dans des chantiers routiers coûtera cher aux fautifs. D’ailleurs, les amendes pour non respect des limites dans une zone de travaux routiers sont deux fois plus élevées. Elle peuvent atteindre 340,50 $ pour une vitesse de moins de 25 kilomètres/heures au dessus de la limite, 580,50 $ pour une vitesse de 26 à 50 km/h au dessus de la limite et environ 1 204.50 $ pour une vitesse de plus de 50 km/h que la limite permise.



 
Connexion du personnel
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :