Écoutez-nous en direct Les avis de décès De tout pour tous Votre soirée Western Galeries de photos Ed-cam - Université État des routes Suggestions et commentaires
Bell Aliant



Manchettes
 
Jeudi, le 17 août 2017
Veuillez sélectionner une date à partir du calendrier pour voir les nouvelles de cette journée.
Click Here to Pick up the timestamp

04 août 2015
LES AÎNÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK DEMANDENT LE STATU QUO FACE À LA NOUVELLE POLITIQUE DES COÛTS DES FOYERS DE SOINS


La Fédération des citoyen (ne)s aîné(e)s du Nouveau-Brunswick croit que le statu quo est la seule réponse plausible à la nouvelle politique proposée dans la province pour établir les coûts en foyer de soins. Le président de la Fédération, Léonard LeBlanc, précise que l’organisme a déjà fait savoir sa position à la ministre du Développement social, Cathy Rogers. Il estime que les aînés ont contribué toute leur vie à la société et qu’ils sont ainsi maintenant attaqués de plein fouet. Selon lui, les membres de la Fédération sont en colère et se sentent trahis par un gouvernement qui avait pourtant promis de ne pas toucher les actifs dans le calcul du coût pour vivre en foyer de soins. Ils n’arrivent tout simplement pas à comprendre pourquoi ils devraient payer jusqu’à 175 $ par jour pour chambre et pension en foyer de soins, alors que dans la plupart des autres provinces et territoires du Canada il en coûte moins de 107 $. La Fédération des citoyens aînés demande donc au gouvernement de revenir sur cette politique régressive et de conserver le statu quo. M. LeBlanc indique que la Fédération continuera ainsi à se battre pour la justice et l’équité et que la voix des aînés continuera de se faire entendre haut et fort.


 
Connexion du personnel
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :