Écoutez-nous en direct Les avis de décès De tout pour tous Votre soirée Western Galeries de photos Ed-cam - Université État des routes Suggestions et commentaires
Bell Aliant



Manchettes
 
Jeudi, le 17 août 2017
Veuillez sélectionner une date à partir du calendrier pour voir les nouvelles de cette journée.
Click Here to Pick up the timestamp

10 août 2012
PRÉSENTATION D'UN RAPPORT D'ÉTAPE SUR LES INITIATIVES PRISES POUR REBÂTIR L'ÉDUCATION AU NOUVEAU-BRUNSWICK

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, a présenté hier un rapport d’étape sur les initiatives mises en œuvre pour rebâtir le système scolaire de la province.  L’an dernier, le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance avait amorcé un processus de renouvellement et s’était donné comme mission de penser différemment et stratégiquement au système d’éducation et aux programmes et services qu’il offre.  Dans la foulée de ce processus, les districts scolaires ont été réorganisés afin de créer une administration plus simple, rationalisée et performante.  Le nouveau modèle met l’accent sur la collaboration, sur la création d’un environnement favorable à la concertation de l’éducation et du développement de la petite enfance et sur l’attribution des ressources et l’affectation des responsabilités plus près des écoles. Aussi, plus tôt ce printemps, un Plan d’action sur l’inclusion scolaire a été lancé afin de donner corps aux recommandations formulées à la suite d’un examen approfondi des diverses pratiques d’inclusion appliquées dans la province.  Les investissements destinés à améliorer l’inclusion dans les écoles s’élèveront à plus de 62 millions $ au cours des trois prochaines années.  Le programme s’inscrit par ailleurs dans une stratégie plus vaste destinée à fournir un milieu d’apprentissage sain et sécuritaire dans les écoles du Nouveau-Brunswick.  Le gouvernement a ainsi lancées plusieurs initiatives à volets multiples en vue de lutter contre l’intimidation dans les écoles et améliorer la sécurité du milieu d’apprentissage. Parmi ces initiatives, des modifications à la Loi sur l’éducation sont prévues afin d’accentuer les mesures de prévention, de signalement, d’investigation et d’intervention lorsque des situations d’intimidation surviennent à l’école.  Le gouvernement prévoit également la création de deux postes provinciaux de coordination de la lutte contre l’intimidation; l’établissement d’une semaine annuelle de sensibilisation et de prévention en matière d’intimidation; et l’affectation d’un plus grand nombre de conseillers en orientation au dossier de l’intimidation.  Par ailleurs, le gouvernement a réitéré son engagement à collaborer avec ses partenaires afin de continuer à améliorer l’éducation en se concentrant sur les priorités qui produisent les meilleurs résultats possible pour les élèves du Nouveau-Brunswick.



 
Connexion du personnel
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :